Accueil Analyse L’Audi A1 Sportback, une citadine premium un peu trop chère tout de même…

L’Audi A1 Sportback, une citadine premium un peu trop chère tout de même…

par Sam

Dans les années 2010, certains constructeurs se sont lancés dans le marché de la citadine dite premium. On peut compter parmi eux Citroën avec, à l’époque la DS3 sous bagatelle de la marque aux deux chevrons, Opel avec la Opel Adam ou encore Audi avec la Audi A1. Ces voitures visaient principalement une clientèle féminine, même si la DS3 attire aussi les hommes, de part la version sportive à 208 chevaux qui a aidé. On a donc eu l’arrivée de citadines qui se voulaient hype, avec la volonté de s’attaquer à ce marché et notamment à la Mini Cooper, principale concurrente de ces nouvelles citadines.

En 2018, beaucoup de ces citadnes ont disparu. La Opel Adam est parti parce qu’elle ne pouvait pas faire face aux nouvelles normes, et aussi parce que le succès était de moins en moins présent. La DS3, elle, laisse sa place à une version SUV. Mais la Audi A1 ne se laisse pas abattre ! En effet, le constructeur allemand a même sorti une nouvelle A1, disponible depuis septembre 2018. Et du changement, il y en a eu !

A commencer par le fait que la voiture fasse plus masculine et plus sportive, notamment. En tout cas, c’est ce que te diront souvent les vendeurs des concessions Audi. D’ailleurs, cette nouvelle version s’appelle Audi A1 Sportback normalement. Mais ne t’attends pas à une voiture sportive ! Les puissances varient entre 90 et 200 chevaux (d’accord, là ça fait plus sportif). Autre précision, elle n’existe qu’en essence ! Fini le diesel. On est en présence d’une voiture censé faire que de la ville, donc le diesel ne sera plus de mise sur ce modèle.

Maintenant, est-ce que la voiture vaut la peine d’être acheté ? On va donc parler de la Audi A1 Sportback dans le cadre de cette article.

Une citadine « premium », avec le prix qui suit

La Audi A1 est proposé à partir de 20 000€ tout pile, mais bien évidemment, si tu souhaites avoir une voiture avec assez d’options intéressantes, il faudra dépasser les 30 000€. On peut donc atteindre des prix astronomiques, jusqu’à 40 000€ qui est le prix maximum d’une… Volkswagen Golf. Alors que la Audi A1 est à mettre au même niveau qu’une Polo.

Résultat de recherche d'images pour "polo 2019 interieur"

Résultat de recherche d'images pour "audi a1 interieur"

De la Polo d’ailleurs, elle emprunte son intérieur en grande partie. Certes, elle est modifié pour la A1 Sportback, avec les effets de lumière de nuit que l’on connait généralement chez les constructeurs premium. Et qui est le signe d’une voiture avec un certain standing. Si tu prends la voiture à 20 000€, tu auras quand même le Virtual Cockpit (car probablement conçu ainsi) mais l’écran du milieu sera vide. Aucune radio ! Autant te dire que personne ne choisira une Audi A1 configuré de la sorte :

Résultat de recherche d'images pour "audi a1 interieur"

Même si cela permet d’abaisser le ticket d’entrée à 20 000€, cela reste une configuration qui ne donne clairement pas envie. Si une personne choisit cette configuration, ça signifie qu’elle a vraiment choisie la A1 Sportback pour le côté « m’as tu vu ». Je pense que si tu vas te rendre à un rendez-vous Tinder et que tu proposes de ramener la fille chez elle pour conclure, tu vas vite la décevoir si elle monte dans un tel intérieur. Et oui, quitte à faire les choses bien, autant allonger 10 000€ de plus. Ou au moins 5000€, quoi.

Sinon, en général, quand la voiture est bien optionnée, la Audi A1 Sportback est assez jolie. Je la trouve meilleure que la version précédente, qui commençait vraiment à dater. Ici, on a un intérieur agréable, à l’œil pour commencer. Une grande qualité que j’ai pu apprécier personnellement, c’est le volant. Il est agréable à tenir, le manier ne le rend pas désagréable, au contraire. L’écran du milieu est parfaitement orienté vers le conducteur et est tactile.

Le Virtual Cockpit ou instrumentalisation numérique est disponible dès la finition de base. Pour les fans de ce système, c’est une bonne nouvelle. Par contre, les personnes qui préfèrent les compteurs analogiques seront déçus. Un jour, ça deviendra une option sur les voitures à venir… En tout cas, la voiture présente bien. Pour ma part, c’était une bonne idée d’avoir intégré le compteur numérique dès le départ. Ça peut faire office de justification d’un tarif plus élevé. Généralement, le compteur numérique est en option chez les autres constructeurs.

L’extérieur, un air de…

Résultat de recherche d'images pour "skoda fabia 2018"

Résultat de recherche d'images pour "a1 sportback 2019 arrière"

Ce qui m’a fait rire avec la Audi A1 Sportback, c’est qu’elle s’inspire vraiment de ses sœurs. Parce qu’au niveau extérieur, si les vendeurs te diront que l’arrière du véhicule accentue le côté sportif, je te répondrai que si l’arrière de la Audi A1 Sportback est comme celle de la Skoda Fabia, j’aimerai alors savoir pourquoi je ne prendrai pas la Fabia directement.

D’accord, à l’intérieur ce ne sont pas les mêmes prestations, mais c’est incroyable de constater que la A1 Sportback s’inspire d’une voiture dont les prix commencent à 15 000€ environ ! Voire 9 900€ en Espagne. Alors ce n’est pas dessiné exactement pareil, mais l’idée est là. Personnellement, j’y trouve une petite ressemblance entre la portière arrière et le coffre. Voire vite fait au niveau du coffre.

Pour ce qui est du devant, on a le style Audi actuel qui s’exprime, et qui s’est déjà exprimé sur les nouvelles versions des véhicules de la gamme sortis cette année et en 2018. Il est sympa là encore. Surtout la calandre que j’aime bien, personnellement. Heureusement qu’ils ne se sont pas inspirées de l’avant de la Skoda Fabia, pour le coup.

Un véhicule sportif, vraiment ?

L’Audi A1 Sportback peut être une voiture sportive, d’autant plus qu’une version à 250 chevaux est dans les cartons. Actuellement, on peut opter pour des puissances allant de 90 à 116 chevaux avec le moteur d’un litre à 3 cylindres, et 150 à 200 chevaux avec respectivement le moteur 4 cylindres d’1,6 litres ou de 2 litres. Alors oui, avoir une bouteille en guise de moteur peut faire mal, mais dans ce cas, il faut monter dans les chevaux.

A 200 chevaux, ça doit être déjà assez sympa à conduire. Sinon, quand on parle de sportivité, c’est dans le design en priorité. La voiture fait plus homme que la génération précédente, même si elle vise également cette clientèle féminine en quête d’une citadine jolie. Mais on retrouve beaucoup moins l’aspect féminin à l’extérieur. Quant à l’intérieur qui était normale, on a plus ce côté masculin qui s’exprime.

Est-ce que j’achèterai la Audi A1 Sportback ?

Honnêtement ? Au départ, je me suis dit que ça pourrait être ma prochaine voiture. J’étais monté dans une A1 Sportback, et elle m’a charmé. Je la trouve plus belle que la nouvelle 208 qui va sortir, notamment. Maintenant, sache que le prix m’a calmé, surtout quand on parle d’une citadine. Personnellement, je ne mettrai jamais 36 000€ dans une simple citadine. Autant que je prenne une berline, type de voiture que j’affectionne particulièrement. Pour ce prix, je prendrai largement la nouvelle 508 par exemple.

Beaucoup de personnes qui prennent la Audi A1 Sportback la prennent en location. Forcément, à 350€ par mois par exemple, c’est plus facile à « assumer » que de faire un crédit de 36 000€ pour l’acheter. Imaginons, pour un taux de 2% par exemple, sur 36 mois comme la durée de la location, sans apport, tu devrais payer 1030€ par mois. C’est vraiment très chère pour une citadine !

En conclusion

La Audi A1 Sportback est une voiture qui marche principalement auprès des jeunes entre 25 et 34 ans, parce qu’elle a les quatre anneaux pour commencer. Elle est belle et a des qualités, je ne nie pas. Mais elle est très chère, et si elle doit son succès auprès de cette catégorie, c’est grâce au fait que la location longue durée existe. Même un mec qui veut se la péter ne mettra pas la moitié de son salaire dedans. Et je parle d’une personne qui touche 2 SMIC. En location, c’est une autre histoire.

De plus, le fait qu’on retrouve quelques éléments dans les citadines du même groupe peut nous faire demander si c’est pas préférable de prendre la Volkswagen Polo si on adore l’intérieur ? Ou la Skoda Fabia si on aime l’arrière de la Audi A1 et qu’on n’est pas trop regardant sur l’intérieur ? Personnellement, ce serait la Polo qui serait le choix à faire, puisque l’intérieur s’y inspire clairement.

Je n’ai rien contre les personnes qui veulent une Audi A1 Sportback, chacun ses choix. D’ailleurs, je ne dis pas que c’est une mauvaise voiture ! Mais mettre autant dans une citadine ? Si on reste chez Audi, autant prendre la nouvelle Audi A3, qui sortira sous peu. Tu comprends ce que je veux dire ?

Cela peut également t'intéresser

Écris un commentaire

* En utilisant ce formulaire, tu es d'accord avec le stockage et le traitement de tes données par ce site.