Pourquoi les constructeurs ne misent pas sur l’hybride diesel ?

par Sam

La Citroën DS5, devenue tout simplement la DS5 était, avec la Peugeot 508 de l’époque, l’une des rares voitures ayant adopté l’hybride couplé au moteur diesel. Une hybridation que ne l’on retrouve plus chez les constructeurs actuelles, même si Range Rover avait précisé vouloir se remettre dans le bain de l’hybridation diesel.

Lorsque les constructeurs proposent une hybridation (légère ou rechargeable), elle est souvent couplé au moteur essence. Une décision que je regrette quelque part, car une voiture hybride possède des batteries électriques qui alourdissent le poids du véhicule. D’accord, tu peux rouler 50km en électrique uniquement. Mais dès lors que tu te retrouves uniquement en thermique, la consommation d’essence explose car il y a le poids de la batterie qui se rajoute.

Certaines personnes oublient de charger leur voiture, notamment lorsqu’ils conduisent leur voiture de fonction hybride/essence. En général, la recharge n’est pas réalisé car ils ne sont pas forcément au courant, ou alors ils s’en foutent puisqu’ils ne payent pas le carburant. Ainsi, ils se retrouvent avec une consommation de taille de l’ordre de 12 l/100. Ce qui est assez élevé tout de même.

Pourquoi les constructeurs auraient dû opter pour l’hybride diesel ?

Avec une hybridation diesel, on n’aurait pas ces chiffres-là. Dans un passé proche, on a déjà eu des modèles hybride diesel. Notamment les modèles cités plus haut. PSA avait en effet développé une hybridation légère (4 km) couplé à son moteur HDI. Elle l’a proposé sur la 508 et sur la DS5. Par exemple, la DS5 Hybrid4 Sport Chic BMP6 (de 200 ch) avait une consommation mixte de 4,1 l/100 voire même 3,8 pour une version avec des jantes 17 pouces, au lieu de 19. En comparant avec la version diesel du même véhicule à 163 ch, on était à 6,1 l/100.

Ainsi, une voiture roulant à l’hybride diesel aurait à la fois les avantages de l’électrique qui ne pollue pas en ville, ainsi que celui du diesel qui permet de faire des trajets plus longs. De plus, un véhicule diesel ne consomme pas le double même en supportant de lourdes charges. La variation est minime. Résultat, même en roulant uniquement au diesel, la consommation ne va pas augmenter énormément malgré la batterie, qui reste une charge supplémentaire. On accuse le diesel de polluer en ville, notamment avec les particules fines. Si l’on peut rouler électrique avec une telle voiture, le problème de polluer la ville ne serait plus là.

Une consommation moins abusée, malgré la charge des batteries

Comme le diesel ne réalise pas des consommations très élevés malgré les batteries électriques, les constructeurs pourraient alors placer des batteries plus grosses dans ces véhicules. Et ainsi bénéficier d’une autonomie de 100 voire 150 km en tout électrique. Reste encore à trouver la place pour les caser, cela-dit. En essence, il semblerait que les constructeurs plafonnent à 50 km en tout électrique, de peur à ce que la consommation s’envole davantage si le particulier a oublié, encore une fois, de charger sa voiture.

Certains sites disent que proposer l’hybride diesel serait résoudre le problème de la pollution à moitié. Mais les clients préfèrent le diesel pour les longs trajets, donc quitte à faire, autant proposer des options hybrides. Surtout que dans les faits, le diesel pollue moins que l’essence et les particules fines seraient moins présents en ville. Si, en effet, les gens utilisent uniquement l’autonomie électrique en ville. Avec 150 km d’autonomie en tout électrique, le diesel ne serait réservé que pour les longs trajets en autoroute/voie rapide.

Enfin, je pourrais finir en te disant que faire rouler une voiture essence pesant plus d’1,5 kilo voire 2 kilos, et d’y ajouter les batteries afin de permettre l’hybride est assez fou. Quand tu rouleras uniquement au thermique, tu vas avoir des consommations plus élevés que la même voiture en essence uniquement. Parce que plus une voiture est lourde, plus elle consomme. Donc imagine avec les batteries plus les bagages potentielles, tu vas être content de faire le plein.

Quels constructeurs misent encore sur l’hybridation couplé au diesel ?

Bien évidemment, ce type d’hybridation, bien que minoritaire, existe encore et sera même développé chez d’autres constructeurs qui y voient un potentiel. Tout d’abord, Mercedes propose de l’hybridation diesel sur sa Classe C300, E300 et S560 actuelle. La Mercedes GLE propose aussi ce type d’hybridation. En tout cas, Mercedes y croit encore.

Range Rover compte également proposer ce type d’hybridation sur ses modèles à venir. Une annonce à été faite en ce sens, tout du moins. Audi fait de même avec le SQ5, le S6 et le S7. Pareil pour l’Audi Q7 E-Tron, dont l’hybridation est couplé au moteur diesel.

Maintenant, il faut savoir que la plupart des constructeurs (étrangers principalement) proposent une hybridation légère couplé au moteur diesel. Notamment Kia avec la Sportage, ou Volvo avec la XC60. L’objectif ici est uniquement de faire baisser le taux de CO2 émis lors des tests d’homologation, afin d’éviter un malus par la suite. Cette technique marche pour le moment, mais à voir si en utilisation normale, il y a un vrai gain de consommation. Personnellement, je pense que ce gain est minime.

Quoi qu’il en soit, l’hybridation diesel n’est pas énormément proposé si ce n’est chez quelques constructeurs allemands. Beaucoup misent sur l’hybridation essence, notamment parce qu’en France du moins, car l’exonération de la TVS payés par les entreprises ne marche pas sur l’hybride diesel. Déjà, ces clients professionnels ne verraient aucun intérêt d’acheter un hybride diesel. Pour les particuliers éligibles, ils ne bénéficient que de 1500€ d’aide contre 2000€ auparavant s’ils achètent un véhicule hybride rechargeable essence, mais sans pouvoir additionner la prime à la conversion désormais. On ne sait pas si ça s’applique aux voitures diesel. Puis, la politique actuelle durcit les conditions de la prime envers le diesel.

Cela peut également t'intéresser

Écris un commentaire

* En utilisant ce formulaire, tu es d'accord avec le stockage et le traitement de tes données par ce site.