Accueil Analyse Pourquoi la Renault Arkana, le SUV coupé, n’est pas proposé en France ?

Pourquoi la Renault Arkana, le SUV coupé, n’est pas proposé en France ?

par Sam

Aucun constructeur français ne vend de SUV coupé. Il faut se contenter, pour le coup, des marques allemandes qui se chargent de ce créneau. Chez PSA, les SUV coupés seront proposés par Peugeot, Opel et DS… Mais pas avant 2023, alors que le créneau peut être occupé dès maintenant. Chez Renault ? C’est encore pire, parce qu’ils proposent un SUV coupé depuis peu en Russie, j’ai nommé la Renault Arkana.

Résultat de recherche d'images pour "renault arkana"

Et elle a toutes les caractéristiques esthétiques d’un SUV racé. La signature de l’avant qui est très agressif, l’arrière avec capot plongeant. Ainsi qu’une fine barre lumineuse à l’arrière partant des projecteurs et courant sur toute la largeur du hayon. D’ailleurs, il n’est pas improbable de voir cette signature lumineuse arrière arriver sur le restylage de la Talisman; prévue pour 2020. Parce que cette Renault Arkana semble être une Talisman surélevé. Sauf quand on regarde l’intérieur qui reste néanmoins différent de la berline familiale du groupe :

Résultat de recherche d'images pour "renault arkana"

L’intérieur fait un peu simple je vous l’accorde. Et pour cause : Elle reprend en grande partie la planche de bord de la Dacia Duster. N’oublions pas qu’en Russie, la Duster est badgé Renault. Quitte à faire, ils auraient dû reprendre l’intérieur de la dernière Kadjar.

Malgré son allure de SUV coupé, les places arrières ne sont pas en reste. En effet, le toit ne semble pas être gênant pour les passagers souhaitant s’installer à l’arrière du véhicule. Reste que la taille du coffre doit en prendre un coup, même si la voiture est plus longue que la Kadjar, puisqu’elle mesure 4,55 mètres, soit 10 centimètres de plus.

Résultat de recherche d'images pour "renault arkana"

Pourquoi la Renault Arkana n’est pas proposé en France ?

Contrairement à ce que beaucoup de journaux disent, je pense que la Renault Arkana est prévue pour arriver en France. Seulement, elle arrive tout d’abord dans le marché russe afin de voir comment elle se débrouille au sein de celle-ci. En effet, la Russie est le second marché de Renault actuellement, et à terme, le groupe au losange souhaite être premier sur le marché automobile du pays. D’où cette volonté de la proposer là-bas, dans un premier temps, en exclusivité.

Ensuite, la Renault Arkana n’est pas proposé de suite en France parce que le groupe a peur que les clients privilégient cette version au détriment de la Talisman. Je sais, ce n’est pas le même segment, mais c’est la même coupe au final. La Talisman ne marche pas autant que la Laguna en son temps, à cause des problèmes de fiabilité qui avaient nuit à la réputation de la berline. Maintenant, elle est plus fiable qu’à ses débuts, mais l’image est déjà écorné. Preuve en est, les modèles d’occasion en prennent un coup niveau décote. Renault veut d’abord s’assurer de pérenniser la Talisman dans un premier temps. Le restylage de la berline arrivera courant 2020.

Une fois cela fait, faut-il encore mettre aux normes européennes la Renault Arkana. En effet, la proposer dans le marché russe en premier permet aussi de ne pas se prendre la tête avec ces normes imposées par l’Union Européenne. Ce travail sera réalisé. Mais dans tous les cas, il ne faut pas s’attendre à avoir l’Arkana de suite. Le temps de la mettre en conformité notamment. Si elle est amené à arriver, ce ne sera pas avant 2023, et l’on peut imaginer qu’elle sera proposé d’office en hybride.

Quoi qu’il en soit, pendant que les marques françaises attendent de se lancer dans le segment des SUV coupés; les BMW X6, Audi Q8 et autres Mercedes GLE coupé peuvent encore régner pendant longtemps.

Cela peut également t'intéresser

Écris un commentaire

* En utilisant ce formulaire, tu es d'accord avec le stockage et le traitement de tes données par ce site.