Accueil Actualité Les SUV vont-ils bientôt payer plus cher s’ils stationnent sur Paris même ?

Les SUV vont-ils bientôt payer plus cher s’ils stationnent sur Paris même ?

par Sam

Si tu viens souvent en Range Rover à Paris, en journée, tu vas bientôt prendre cher. La maire de Paris veut clairement faire comprendre que les personnes qui roulent en SUV et qui s’y garent avec sur Paris ne sont pas les bienvenue. En tout cas, durant les tranches horaires où les parkings sont payants. Parce que sinon, passé 20h, ça ne changera rien dans les faits. Quoi qu’il en soit, la mairie de Paris songe activement à rendre le stationnement plus cher pour les modèles plus lourds et imposants.

Concrètement, cette idée était venue suite à la proposition de la part d’un député de l’assemblé de proposer un malus selon le poids du véhicule. Depuis, cet amendement fut rejeté puisque dans le malus du CO2, le poids en faisait déjà partie. Reste que malgré cette annulation, la volonté de vouloir faire payer plus cher les SUV qui stationnent sur Paris persiste.

Christophe Najdovski a en effet expliqué chez « Les Jours » qu’il existe déjà des prix avantageux pour des petites voitures comme les Smart. Des voitures de passionnés comme on le sait tous. Ainsi, il propose qu’à l’inverse, les grosses voitures devraient payer plus cher.

Le projet n’est pas encore défini, puisque les conditions pour que ces voitures payent plus ne sont pas encore dessinés. Mais Christophe Najdovski explique, en résumé, que les voitures trop longues au point de prendre deux places ou une partie du trottoir seraient concernés. Ou encore, qu’une voiture de 2 tonnes payerait deux fois plus qu’une voiture d’une tonne seulement.

Les SUV chassés du territoire parisien

La cible visée est donc les SUV, qui en plus de prendre de la place, seraient considérés comme trop polluants. Et leur succès fait que le parc automobile en contient un certain nombre. Avant, on n’en voyait pas autant, puisqu’ils étaient surtout utilisés pour rouler n’importe-où. Depuis que les SUV ont été assimilés à des monospaces et qu’ils misent beaucoup sur l’esthétique, on en voit partout. En tout cas, à Paris, ils n’en veulent visiblement pas.

Cela peut également t'intéresser

Écris un commentaire

* En utilisant ce formulaire, tu es d'accord avec le stockage et le traitement de tes données par ce site.