Accueil Actualité C’est officiel, la fusion entre PSA et FCA est actée

C’est officiel, la fusion entre PSA et FCA est actée

par Sam

Ce feuilleton durait depuis des mois maintenant. Il avait même commencé à la rentrée. On pensait qu’une officialisation aurait eu lieu en octobre, mais finalement, elle a eu lieu ces derniers jours. Ainsi, l’accord permettant d’acter leur prochaine fusion fut officialisé entre les groupes Fiat Chrysler Automobiles et PSA. Elle va ainsi donner naissance au quatrième groupe automobile mondial. Derrière Volkswagen, Toyota et Renault-Nissan. C’est sûr qu’en fusionnant les résultats des deux groupes également, ils allaient passer en quatrième position. 

En effet, cela donne 8,7 millions de véhicules vendues en 2018, un chiffre d’affaires qui atteint 170 milliards d’euros ainsi qu’une valorisation boursière de 50 milliards de dollars. Ne cherche pas à comprendre, quand FCA et PSA se rapprochent, ces données aussi sont fusionnées. Ça a toujours été comme ça lors de fusions…

Attention, cela dit. Parce que si ce mercredi, les deux groupes ont officialisé leur fusion, dans les faits, elle ne sera pas opérationnel avant les 12 à 15 prochains mois. En d’autres termes, cette fusion sera réellement présente fin 2020 voire courant 2021.

Que signifiera cette fusion ?

Pour FCA

Concrètement, je vais te répéter ce qu’il se dit partout. Il n’y aura pas de suppression de marques, ni d’usines. C’est ce qu’il se dit, mais dans les faits, je doute que toutes les marques vont être gardés. Chez PSA, on a Peugeot, Opel (ou Vauxhall pour le Royaume-Uni), Citroën et DS. Cette dernière pourrait être menacé à terme, si les résultats ne sont pas suffisants. Du côté de chez FCA, on a donc Alfa Romeo, Lancia, Fiat, Abarth, Maserati, Dodge, Chrysler, Jeep et Ram. Parmi cette liste, je doute que Lancia, qui est déjà très mal en point, survive.

On sait que cette fusion permettrait aux deux parties de trouver son compte. Pour FCA, le but est surtout de bénéficier de la R&D de PSA en matière d’électrique. En d’autres termes, ils souhaitent utiliser la plateforme CMF sur tous leurs véhicules. Et à terme, développer ensemble les plateformes électriques, afin que cela leur fasse des économies d’échelle.

Il est prévu notamment de rendre toute la gamme Jeep et Maserati entièrement électrique, à terme (accompagné de l’hybride rechargeable pour le premier). Il se peut que PSA utilise la plateforme développé pour la Giulia, notamment pour leur projet de 7008 dont j’avais parlé ici. Tu l’as compris, l’objectif de la fusion pour FCA, c’est de diminuer son bilan carbone le plus vite possible. Ils payent leur retard sur le développement de l’électrique.

Pour PSA

Pour PSA, cette fusion leur servira a atterrir sur le marché américain. En effet, FCA y est présent avec les marques Chrysler, Dodge, Jeep et Ram, Maserati … Et depuis peu, Alfa Romeo, Fiat sont également présents. C’est justement avec la précédente fusion entre Fiat et Chrysler que la marque italienne a pu y faire parvenir ses marques. Maserati y était déjà implanté depuis longtemps.

Ainsi, PSA pourrait profiter de cette fusion afin d’y implanter, dans un premier temps, la marque sochalienne Peugeot. Il y aura surtout une 308 Crossover, la 508 et les SUV qui y seront implantés. Puis, je parlais du 7008 tout à l’heure. Il est également prévu en vue d’être proposé en Amérique.

Les caractéristiques de la future société

Enfin, les conditions de la société qui va émaner de la fusion sont les suivantes. Elle sera installé aux Pays-Bas, sera dirigée par Carlos Tavares, l’actuellement président de PSA. John Elkann, quant à lui, présidera le conseil d’aministration. Ce dernier sera constitué de 11 membres. La composition sera telle que 6 proviendront de PSA, et 5 de FCA, dont John Elkann. Cette fusion devrait permettre de réaliser des économies à hauteur de 3,7 milliards d’euros, et ce grâce aux synergies annuelles. Ces économies seraient liées aux technologies, aux produits et aux plateformes.

Cela peut également t'intéresser

Écris un commentaire

* En utilisant ce formulaire, tu es d'accord avec le stockage et le traitement de tes données par ce site.