Accueil Actualité Quels sont les SUV français qui se vendent le plus en Europe ?

Quels sont les SUV français qui se vendent le plus en Europe ?

par Sam

Après s’être intéressé à la fois aux berlines familiaux, puis aux berlines de luxe plus récemment; on va s’attaquer cette fois à un autre type de véhicule. Les SUV ! Ces voitures qui s’apparentent plus à des crossovers pour certains. Ou qui, tout du moins, permettent à ses acquéreurs de franchir tout type de trottoir ! Des SUV, il y en a plein, mais ici, on va principalement s’intéresser au florilège français.

La question que l’on se pose, c’est de savoir quels sont les modèles français qui se vendent le plus en Europe. Et ce peu importe la catégorie. On va ainsi voir quelles ont été les modèles de SUV français les plus vendues en 2019 en Europe. Ces chiffres sont disponibles grâce à Carsalesbase, mais seuls les données allant jusqu’à octobre sont disponibles.

L’article sera mis à jour avec les nouvelles données de novembre et décembre, une fois qu’elles seront disponibles. Sur ce, c’est parti !

Les SUV urbains de catégorie B

Comme tu le constateras au cours de l’article, tu remarqueras que les tendances en France se répercutent en Europe. Ici, on a donc le Renault Captur qui est numéro 1 en Europe, avec 183 983 ventes. Il est suivi par le Peugeot 2008, qui chiffre à 143 159 ventes. Soit 40 000 de ventes qui séparent les deux SUV. Très loin derrière, on a donc le Citroën C3 Aircross qui pointe à 98 528 ventes.

Le dernier est donc le DS3 Crossback, qui est arrivé à peine en ce mois d’avril 2019. 13 307 modèles se sont vendues. Mais étant donné qu’il y a déjà des chiffres de ventes entre janvier et mars, on peut imaginer que beaucoup de véhicule de direction font parti des chiffres de ventes.

Un peu la même chose avec la Peugeot 2008 II, qui verra forcément ses ventes boostés par les véhicules de direction comme on l’a vu ici. Mais j’imagine que ce modèle marchera largement mieux tout de même.

Les SUV compactes, de catégorie C

On passe ainsi à la catégorie supérieure. Et sans surprise, c’est la Peugeot 3008 qui domine avec 163 775 ventes. Elle dépasse sa concurrente, la Renault Kadjar et ses 91 085 ventes. Elle paye le fait d’être une Nissan Qashqai re-badgé, parce que même si on se doute bien que les concessions ne te le diront pas comme ça; le fait est que Renault n’a pas pris la concurrence au sérieux et s’est juste contenté de sortir un modèle provenant de Nissan, avec le logo Renault et d’autres modifications tout de même. Espérons que ce soit corrigé pour la seconde génération de la Kadjar, qui accurse un gros retard par rapport à la 3008.

En troisième position, on a la Citroen C5 Aircross qui s’en sort quand même bien pour la catégorie, avec 64 068 véhicules vendues. Enfin, la DS7 Crossback, la version haut de gamme s’est vendu à 23 358 exemplaires. On imagine qu’au moins 95% de ces immatriculations ont eu lieu en France. Les chiffres annuels nous le feront savoir.

Le SUV de DS s’en sort quand même bien, quand on a en tête le prix de vente de la voiture. Maintenant, quand on sait qu’à prix égal, on a la Peugeot 508 qui possède les mêmes chiffres de ventes que la DS7 Crossback, on peut se demander si les SUV français ont vraiment la côte ou non face aux berlines, quand leurs prix se rapprochent. Bon d’accord, c’est de la mauvaise foi, on sait que les SUV cartonnent. C’est juste que la marque DS n’attire pas encore le reste de l’Europe pour l’instant. Lutter contre les marques allemandes et leurs 5 à 7 SUV chacun est mission difficile, aussi, il faut le dire.

Les grands SUV, catégorie D

On s’intéresse maintenant aux grands SUV, qui sont souvent à 7 places. En France, il n’y en a pas tellement et il faut le dire, c’est pas sur ces modèles que les constructeurs français visent. Entre la Peugeot 5008 (61 943 ventes) qui est la version 7 places de la 3008, et la Renault Koleos (9 453 ventes, un bide) qui est – là encore; une Nissan X-Trail re-badgé, on voit bien que ce n’est pas leur priorité.

Reste que la 5008 se vend très bien tout de même, et que je comprends largement mieux pourquoi Renault hésite à arrêter la Koleos. Même la Renault Espace se vend plus ! Autant qu’il SUV-ise cette dernière et qu’ils enlèvent la Koleos, en effet.

Voilà pour les chiffres de ventes des SUV français en Europe. On constate que les modèles les plus vendues (Captur, 3008 notamment) sont bien boostés par l’Europe, alors que ceux qui ont des ventes confidentielles en France (DS) ne sont pas aidés par les ventes européennes. Puis, ça dépend du pays en question. C’est sûr qu’en Allemagne ou en Italie, ce ne seront pas les marques françaises qui seront privilégiés, sauf s’il y a vraiment quelque chose de plus qui serait intéressant. Et comme ce n’est pas le cas…

Cela peut également t'intéresser

Écris un commentaire

* En utilisant ce formulaire, tu es d'accord avec le stockage et le traitement de tes données par ce site.